Dans le cadre d'une conférence de presse à l'Hôtel de Ville de Québec, c'est avec enthousiasme que le président du Comité de planification et d'organisation du congrès commun du Réseau Québec-France et de la Fédération France-Québec/francophonie, André Poulin, a annoncé le choix de Québec pour la tenue de leur 20e congrès commun.

Quelque 250 membres des deux associations se rencontreront sous le thème « Un réseau d'amitié franco-québécois ouvert sur le monde francophone ». Ils discuteront de tourisme culturel et patrimoniale, d'engagement citoyen à travers le développement de leur réseau, du rôle des jeunes au sein de leurs associations et de littérature francophone. Pour illustrer la place centrale qu'occupera la littérature pendant le congrès, c'est nul autre que Dany Laferrière qui officiera comme président d'honneur du congrès et conférencier d'ouverture. En plus de l'atelier consacré à ce thème et d'une rencontre avec une trentaine d'écrivains francophones, une découverte littéraire de la ville sera proposée aux congressistes. Aussi, grâce à la collaboration du Centre de la francophonie des Amériques, la présence d'auteurs francophones provenant des États-Unis et du Canada est prévue.

Il se tiendra sous le Haut-patronage de la Déléguée générale du Québec à Paris, Line Beauchamp, et de la Consule générale de France à Québec, Laurence Haguenauer. 

Le 20e Congrès commun du Réseau Québec-France (RQF) et de la Fédération France-Québec / francophonie (FFQ/f) réunira 200 membres des associations et une délégation de 20 jeunes de l’OFQJ.

Programme du Congrès 

Durant le Congrès, en plus des activités communes accessibles à tous les congressistes, les vingt jeunes leaders seront invités à prendre part à trois ateliers spécifiquement organisés pour eux.  

Le premier permettra aux 20 leaders de se familiariser avec la coopération franco-québécoise ainsi que de faire connaissance et d’échanger sur leurs expériences respectives en matière de relations franco-québécoises. 

Le deuxième invitera les jeunes à s’exprimer sur leur perception des mouvements associatifs et sur les types d’activités qu’ils aimeraient mettre sur pied pour animer la relation franco-québécoise. 

Enfin, le troisième sera un dialogue entre les 20 jeunes et des représentants des deux associations où seront notamment proposées les conclusions des premiers ateliers. 

 

Pour faire parti de la délégation OFQJ, rendez-vous ici !